La Coupe du Monde en direct avec Sudinfo.be

Les dernières nouvelles de la Coupe du Monde avec Sudinfo.be

    Coupe du monde: Eden Hazard élu Homme du match Belgique-Tunisie

    C’est Eden Hazard qui a été élu Homme du match Belgique – Tunisie (5-2), disputé samedi à Moscou dans le cadre de la 2e journée du groupe G de la Coupe du monde de football.

    Le capitaine des Diables Rouges a marqué ses premiers buts en Coupe du monde samedi face aux Aigles de Carthage. Il a ouvert le score sur penalty après 6 minutes et a inscrit le but du 4-1 à la 51e minute.

    Romelu Lukaku et Eden Hazard se réconcilient sur le terrain après des déclarations malheureuses: la photo qui fait le buzz
     
    Après la rencontre contre le Panama (3-0), Eden Hazard avait tenu des propos qui avaient créé une petite polémique.« En première période, il se cachait un peu là-bas tout seul (devant). Même si on a des bons joueurs, ce n’est pas facile de jouer avec un joueur en moins. Et une fois qu’il a été là, impliqué dans le jeu, comme par magie, il a mis deux buts. J’espère qu’il va comprendre. Mais il n’a pas fait un mauvais match ! »

    En conférence de presse le jour après, il avait relativisé ses propos. «  Non, ce n’était pas une attaque contre Romelu. De toute façon à la mi-temps, je lui en avais parlé. Si on veut aller loin, on a besoin de lui. [...] Je ne dis pas que j’ai raison, je n’ai pas toujours raison !  »

    Les deux joueurs ont en tout cas montré qu’il n’y avait aucune tension entre eux sur le terrain face à la Tunisie, lors du 2e match de poule. Cela donne notamment une photo un peu cocasse, où Romelu a la main qui traîne un peu…

     
    Romelu Lukaku sort légèrement blessé lors de Belgique-Tunisie, sa place contre l’Angleterre menacée?
     
    C’est une des mauvaises nouvelles de ce Belgique-Tunisie. Romelu Lukaku, qui a marqué un doublé en première mi-temps en rejoignant ainsi Cristiano Ronaldo en tête du classement des buteurs de cette Coupe du monde, est sorti blessé. L’attaquant de 25 ans boitait déjà en première mi-temps, après un contact avec le gardien tunisien Farouk Ben Mustapha. Visiblement, sa cheville est légèrement touchée.
     
    En deuxième période, alors que les Diables menaient 4-1 après un but d’Eden Hazard (son deuxième à lui aussi dans ce match), Roberto Martinez ne prenait aucun risque et sortait son solide buteur par mesure de précaution.
    Belgique-Tunisie: le sélectionneur de la Tunisie,Nabil Maâloul, était en larmes pendant l'hymne de la Tunisie
     
     
     
    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/23/2018 12:02:07 PM
    Le Roi Philippe assiste à Belgique-Tunisie en compagnie des princes Gabriel et Emmanuel
     
    Le Roi Philippe assiste au match Belgique - Tunisie samedi après-midi à Moscou, rencontre comptant pour la 2e journée du groupe G de la Coupe du monde. Le Roi est accompagné de ses deux fils, les princes Gabriel et Emmanuel, a confirmé le Palais samedi à Belga.
    La Reine Mathilde est restée en Belgique. Elle s’était rendue au Mondial 2014 au Brésil, où le couple royal avait assisté au match Belgique - Russie.
    Moutinho absent de l’entraînement du Portugal avant le match contre l’Iran
     
    Le milieu de terrain du Portugal Joao Moutinho n’a pas pris part à l’entraînement de son équipe samedi, laissant planer des doutes sur sa participation au dernier match de poule contre l’Iran lundi.
     
    Moutinho, malade, avait déjà manqué la séance d’entraînement de vendredi et était de nouveau absent 24 heures plus tard.
    Le milieu de 31 ans était titulaire pour les deux premiers matchs du Portugal, délivrant une passe décisive au cours de la victoire 1-0 contre le Maroc.
     
    L’arrière gauche Raphael Guerreiro a de son côté repris l’entraînement avec le reste de l’équipe après avoir ressenti une douleur à une jambe vendredi.
    Dele Alli s’entraîne à nouveau avec l’Angleterre
    Dele Alli a repris samedi l’entraînement collectif avec la sélection anglaise. Le milieu de terrain de Tottenham s’était entraîné individuellement les trois derniers jours.
    Selon la BBC, Alli a commencé l’entraînement collectif samedi, mais après l’échauffement, il a travaillé de manière individuelle. Le sélectionneur anglais Gareth Southgate a déclaré qu’il était «peu probable» que le joueur soit rétabli pour le match de dimanche à Nijni Novgorod contre le Panama.
    Belgique-Tunisie: le onze de base des Diables rouges est connu
     
    La composition de la Belgique: Courtois, Alderweireld, Boyata, Vertonghen, Meunier, Witsel, De Bruyne, Carraso, E.Hazard, Mertens, Lukaku
    Thiago Silva insulté par son équipier Neymar lors de Brésil-Costa Rica
     
    Après la rencontre entre le Brésil et le Costa Rica (2-0), Thiago Silva a confié que Neymar l'a insulté pour avoir rendu un ballon à l'adversaire par fair play.
     
    Interrogé par Globo Esporte, le capitaine de la Seleçao a évoqué une altercation avec la vedette de l'équipe Neymar. Une petite dispute qui a eu lieu à la 83e minute quand Thiago Silva rend la balle au Costa Rica en signe de fair-play, alors que Neymar estimait avoir subi une faute. « J'ai été attristé par son comportement. Au moment où j'ai rendu le ballon, il m'a insulté. Mais je crois que j'ai eu raison, parce qu'ils tentaient de gagner du temps. J'ai rendu le ballon parce que ce n'était pas ce ballon qui allait nous faire gagner. Je suis serein par rapport à ça et j'ai été triste de son comportement envers moi »
     
    Mais le défenseur n'en veut pas plus que ça à Neymar qu'il considère « comme son petit frère »
     
    La nouvelle vidéo de Radja Nainggolan pour aider la Belgique à affronter la Tunisie
     
    Radja Nainggolan n'a pas été sélectionné pour être du voyage en Russie, mais il reste un fervent supporter des Diables rouges ! Dans une nouvelle vidéo déjantée, le "Ninja" ne manque pas d'originalité pour déstabiliser la Tunisie.
     
    « Comme vous le savez tous, je ne jouerai pas contre la Tunisie pour des raisons tactiques », commence Radja Nainggolan. « Mais je peux quand même aider les Belges ». Dans la vidéo, Radja appelle alors Danny, un supporter des Diables. « Tu pourrais bloquer l’oblast de Moscou vers midi ? Mets toi en panne et bloque la rue ! En attendant, allez manger quelque chose sur mon compte. »
    « On peut toujours compter sur Danny », conclut Radja avant que la vidéo ne montre un camion en panne qui bloque le car… de la Tunisie ! Une vidéo gag réalisée par l’opérateur Orange à des fins publicitaires.
    Mohamed Salah reçoit la «citoyenneté tchétchène honorifique »
     
    L’Egypte a choisi Grozny, la capitale tchétchène, comme camp de base pour le Mondial 2108. Vendredi, les ’Pharaons’ étaient reçus par l’homme fort de la Tchétchénie pour un dîner.
     
    La Fédération égyptienne a publié plusieurs photos de la réception. En légende de l’un de ces clichés, on peut lire que Ramzan Kadyrov «a accordé la citoyenneté tchétchène honorifique à la star de l’équipe nationale».
     
    Le choix de Grozny comme camp de base par les Egyptiens avait suscité de nombreuses critiques. La Tchétchénie est dirigée d’une main de fer par Kadyrov, qui jouit du soutien sans faille du président russe Vladimir Poutine. Les organisations internationales y dénoncent régulièrement de graves atteintes aux droits de l’Homme et aux libertés.

    Le sélectionneur mexicain avant d’affronter la Corée du Sud: "J’espère qu’on ne s’endormira pas sur nos lauriers"

     

    Après la brillante victoire des siens en ouverture face à l’Allemagne (1-0), le sélectionneur du Mexique Juan Carlos Osorio espère que son équipe ne «s’endormira pas sur ses lauriers» samedi contre la Corée du Sud.

     

    Les Asiatiques, déçus du résultat obtenu contre la Suède au premier match (défaite 1-0), s’estiment au pied du mur.«J’espère qu’on ne s’endormira pas sur nos lauriers et qu’on jouera de nouveau un grand match, avec encore un football plaisant», a déclaré Juan Carlos Osorio.

     

    Coupe du monde: la Corée du Sud craint plus la chaleur que le Mexique

     

    La Corée du Sud craint presque plus la chaleur que son futur adversaire, le Mexique. «Le temps aura un impact. Il fait beaucoup plus chaud que prévu ici. La différence avec notre camp de base est de 15 degrés. Cela peut avoir un effet négatif», a expliqué le sélectionneur sud-coréen Shin Tae-Yong vendredi en conférence de presse à Rostov-sur-le-Don. Le mercure pourrait grimper à 36 degrés samedi.

     

    À 17h, la Corée du Sud affrontera le Mexique. Les Sud-Coréens ont perdu leur rencontre d’ouverture sur un score arsenal (1-0) face à la Suède. Les Mexicains, de leur côté, créaient la surprise en s’offrant le champion du monde en titre allemand sur le même score. Si les Asiatiques veulent encore prétendre à une qualification pour les huitièmes, ils devront l’emporter samedi.

     

    Coupe du monde: les Diables Rouges en quête d’une 21e rencontre sans défaite 

     

    Alors qu’il s’apprêtent à affronter la Tunisie, samedi, dans le groupe G de la Coupe du monde en Russie, les Diables Rouges sont invaincus depuis vingt rencontres.

    La dernière défaite belge remonte au 1er septembre 2016 lorsque les Diables Rouges s’étaient inclinés 0-2 face à l’Espagne pour les débuts comme sélectionneur de Roberto Martinez. Depuis, les Belges ont enchaîné 15 succès et 5 partages, marquant 67 buts pour seulement 15 encaissés.

    Lundi, les Diables Rouges ont battu le Panama 3-0 à Sotchi. Avec une victoire samedi, la qualification au deuxième tour serait pratiquement assurée.

    Parmi les équipes actuelles, seule l’Espagne a fait mieux. La Roja est invaincue depuis 22 rencontres.

    Le record de 35 rencontres est partagé par l’Espagne (novembre 2006-juin 2009) et le Brésil de Romario (décembre 1993-janvier 1996).

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 5:21:55 PM
    Neymar dans l’histoire avec le but le plus... tardif

     

    Neymar est entré dans l’histoire de la Coupe du monde avec le but le plus tardif, à la 90e + 7, vendredi dans le temps additionnel de Brésil-Costa Rica (2-0). Auparavant, quatre buts avaient été marqués à la 90e + 5, selon le compte Twitter de la Fifa.

    Coutinho revient sur la victoire tardive du Brésil: «Nous avons été patients et nous avons été récompensés»

     

    «Le Costa Rica a vraiment de la qualité, ils sont bons en défense et leurs milieux ont contrôlé le match. Le plus important pour nous, ça a été de ne pas abandonner, ce que le sélectionneur a toujours demandé. Le sélectionneur nous demande d’être fort mentalement du début à la fin. Il faut se battre pendant 90 minutes, c’est ce que nous avons fait et nous avons été récompensés.»

     

    Concernant Neymar, buteur en fin de match, Coutinho a déclaré: «on sait que sa blessure a été vraiment mauvaise et qu’il est passé par des périodes difficiles. On était vraiment content qu’il ait marqué.»

    La FIFA condamne les débordements entre supporters lors du match Argentine-Croatie

     

    La Fédération internationale de football (FIFA) n’épargnera pas les supporters qui ont été impliqués dans des débordements jeudi soir lors de la rencontre entre l’Argentine et la Croatie. «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour les identifier afin de pouvoir leur infliger une peine appropriée», a-t-elle signifié vendredi.

     

    Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux depuis la fin de la rencontre entre l’Argentine et la Croatie. Les images montrent des supporters des deux pays se battre pendant le match dans le stade de Nijni Novgorod.

     

    «Nous sommes choqués par les images», a déclaré un porte-parole de la FIFA. «Nous condamnons ces comportements de soi-disant supporters et soulignons une fois de plus que la violence n’a pas sa place dans le football. La FIFA coopère avec les services de sécurité compétents et fera tout pour retrouver les personnes impliquées afin qu’elles puissent recevoir une peine appropriée.»

    Le sélectionneur de la Suède avant de défier l’Allemagne: «Le genre de match qu’on attend dans une vie»

     

    La Suède a «une opportunité extraordinaire» de peser sur la suite de la Coupe du monde samedi contre une Allemagne au bord de l’élimination, s’est réjoui vendredi le sélectionneur Janne Andersson, s’attendant à vivre «le genre de match qu’on attend dans une vie».

     

    «Nous n’avons pas un déficit d’expérience par rapport aux Allemands», pense Janne Andersson. «Nous avons construit notre propre expérience avec cette équipe en jouant plusieurs grands matches, comme le barrage contre l’Italie (1-0, 0-0), les matches contre la France (2-1, 1-2 en qualifications) étaient également très bons. Nous avons emmagasiné de l’expérience ensemble. Le football est basé sur le vécu, sur et en dehors du terrain, mais il n’y a aucune raison de se sentir désavantagés. Nous avons montré que nous savons résister à une lourde pression. L’arrogance est probablement le défaut qui nous correspond le moins.»

    Un présentateur au cœur d’une polémique après un message raciste

     

    Alan Sugar, ce nom ne vous dit sans doute pas grand-chose. Mais, en Grande-Bretagne, il est un présentateur vedette de la chaîne BBC. Ce mercredi, il a posté un message sur son compte Twitter qui a embrasé la toile. «Je reconnais certains de ces gars de la plage de Marbella. Des gars débrouillards», a posté le principal intéressé avec une photo-montage.

     

    Les internautes n’ont pas tardé à s’emparer de ce message pour qualifier ces propos de racistes. Une de ses collègues à la BBC a notamment réagi en évoquant qu’il s’agissait «d’un tweet choquant et ignoble.» Alan Sugar a depuis lors supprimé la publication et souligné que les personnes manquaient d’humour.

    Wahbi Khazri avant Belgique Tunisie: «Nous allons jouer contre l’une des équipes favorites de la Coupe du monde»

     

    Battue par l’Angleterre en ouverture, la Tunisie a besoin d’une victoire contre la Belgique pour ne pas être déjà éliminée. Mais face aux Diables rouges, la mission s’annonce difficile. «Nous jouons contre l’une des équipes favorites du Mondial», a déclaré le capitaine Wahbi Khazri vendredi en conférence de presse.

    «Nous avons aussi nos points forts et nous voulons montrer ce dont l’équipe tunisienne est capable», a expliqué Khazri. «Contre l’Angleterre, nous étions sous pression et nous n’avons pas pu créer beaucoup de danger. Nous n’allons pas tout jeter maintenant. Nous devons essayer de développer notre propre jeu. Ce ne sera pas facile, notre adversaire a beaucoup de talent.»

    Le milieu offensif de Rennes, 27 ans, a manqué la fin du championnat en raison d’une blessure. Il a été rétabli juste à temps pour le Mondial. «Je suis resté des mois sans jouer, cela faisait du bien de pouvoir jouer 84 minutes. C’est bon d’être de retour. Je me sens à 100 pour cent.»

     

     


    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 3:05:58 PM

    Coupe du monde: la pression est sur les épaules de la Tunisie, reconnaît le sélectionneur Nabil Maâloul

     

    La Tunisie sera le deuxième adversaire de la Belgique en Coupe du monde, samedi (14h), à Moscou. «Nous ressentons la pression après la défaite contre l’Angleterre», a confié le sélectionneur tunisien Nabil Maâloul, vendredi, en conférence de presse. «Nous devons gagner, nous n’avons plus le choix.»

    «La Belgique est très forte, mais nous sommes prêts. Nous voulons éviter les erreurs commises lors du premier match», a expliqué Maâloul.

    Le sélectionneur reconnaît la force de la Belgique. «La Belgique a une attaque très forte. Lukaku et Hazard peuvent être dangereux à tout moment. Leurs milieux de terrain sont aussi très forts. Nous devons avoir du respect, mais aussi compter sur nos forces. Nous allons essayer de mettre la pression sur leur défense.»

    Maâloul n’a pas dévoilé son onze de base, même si l’attitude sera différente. «Nous devons changer notre style. Nous devons être plus offensifs que lors du premier match. Nous allons commencer comme contre l’Angleterre en 4-3-3, mais mes joueurs doivent être flexibles. Notre système peut changer pendant le match.»

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 2:49:08 PM

    La frustration puis le soulagement: Neymar en pleurs après le match entre le Brésil et le Costa Rica

     

    La partie de Neymar était loin d’être un long fleuve tranquille. Virevoltant en première période, le joueur-star du Paris Saint-Germain a buté contre la défense du Costa Rica après la pause. Il a ensuite cru obtenir un penalty... que le VAR a rapidement annulé. Frustré par ce scénario, «Ney» a pu compter sur un but de Coutinho pour sauver la Seleçao. Il a ensuite inscrit son petit but à la 90+7e minute. Dans la foulée, le Brésilien a fondu en larmes sur le terrain en se cachant le visage avec les mains.

     

    Interrogé au sujet de Nainggolan, Witsel recadre sèchement un journaliste: «Votre question n’a rien à faire ici, je ne vais pas y répondre»

     

    Axel Witsel a répondu aux questions des journalistes ce vendredi en conférence de presse, à la veille de la rencontre face à la Tunisie. Entre deux questions qui avaient trait au match, l’ancien joueur du Standard a été interrogé au sujet de Radja Nainggolan par un journaliste néerlandais. «Je suis ici pour parler du match de demain, votre question n’a rien à faire ici. Je ne vais pas y répondre», lui a sèchement rétorqué le médian belge.

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 1:59:14 PM

    Vrsaljko se moque des Argentins après la victoire de la Croatie

     

     

    La Croatie a infligé une leçon à l’Argentine (3-0), ce jeudi soir, à l’occasion de la deuxième journée du groupe D en Coupe du monde. Cette défaite a déjà été très dure à vivre pour les Argentins, mais Vrsaljko en a rajouté une couche après la partie.

    Infliger un tel score à l’Argentine n’a, semble-t-il, pas suffi à Vrsaljko, qui s’est bien moqué de ses adversaires de ce jeudi, via les médias croates. «DeleteJ’ai vu les Argentins tomber à terre et pleurer comme des filles. Nous avons été meilleurs et nous avons eu les meilleures occasions. Ils devront faire mieux la semaine prochaine pour continuer, s’ils continuent...Delete», a commenté le défenseur croate de l’Atlético avant de s’attaquer à Sampaoli, le sélectionneur argentin. «DeleteIl a dit qu’ils devaient nous dominer, je ne sais pas quels matchs il regarde.Delete»

    Cette victoire 3-0 est la deuxième plus large pour les Croates en Coupe du monde, après celle 4-0 contre le Cameroun en 2014. Vrsaljko et ses équipiers sont d’ores et déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Un match nul contre l’Islande lors du dernier match suffirait à leur offrir la première place du groupe D.

    Trois malades et un blessé pour la Suède avant l’Allemagne

     

    Les défenseurs suédois Pontus Jansson, Filip Helander et Marcus Rohden, malades, ont dû différer leur déplacement vers Sotchi et sont incertains pour affronter l’Allemagne samedi au Mondial-2018, au même titre que l’attaquant Isaac Thelin du voyage mais touché à une cheville, a annoncé vendredi le sélectionneur Janne Andersson. «Thelin s’est légèrement tordu la cheville hier et en outre, nous avons trois joueurs qui ont ressenti des maux de ventre hier (jeudi) donc nous avons divisé notre effectif, nous ne pouvions pas les emmener sur notre vol» en raison des risques de contagion, a déclaré Andersson en conférence de presse.

    Coupe du monde: les Diables rouges s'entraînent dans le stade du Spartak sans Kompany mais avec Vermaelen
     
    A la veille de leur match face à la Tunisie, les Diables rouges s'entraînent sur la pelouse du Spartak Stadium. Thomas Vermaelen est bien présent avec ses coéquipiers, au contraire de Vincent Kompany.
     

    Vingt-deux Diables Rouges -19 joueurs de champ et les 3 gardiens- ont pris part vendredi après-midi au dernier entraînement collectif programmé au stade du Spartak Moskou avant la rencontre de samedi face à la Tunisie, comptant pour la deuxième journée du groupe G.

    Thomas Vermaelen a repris jeudi l’entraînement collectif et était également présent vendredi. Par contre, et contrairement à ce qui était attendu, Vincent Kompany n’était pas avec ses coéquipiers. Le défenseur de City s’est blessé à l’aine lors du premier match de préparation des Diables face au Portugal et n’est plus apparu à l’entraînement avec le groupe depuis lors. Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez avait pourtant déclaré quelques minutes plus tôt qu’outre Vermaelen, Kompany était aussi en état de s’entraîner. Ils ne sont tous deux pas encore en ordre pour jouer cependant, le match contre la Tunisie arrivant trop tôt. On tente de les retaper pour le match contre l’Angleterre et plus probablement encore pour les huitièmes de finale.

    Ce sera donc à nouveau Dedryck Boyata qui devrait prendre place en défense centrale samedi, entouré de Toby Alderweireld et de Jan Vertonghen. L’arrière du Celtic ne s’en est pas mal tiré contre le Panama et a plu à Martinez. Le sélectionneur n’a du reste pas beaucoup d’autres choix, Leander Dendoncker étant la seule autre option en défense centrale.

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 1:04:02 PM
    Un fan à l’hôpital après une dispute avec le président de la fédération brésilienne

     

    Un fan a été transporté à l’hôpital de Saint-Pétersbourg après une dispute avec le président de la fédération brésilienne (CBF) et son entourage. C’est ce que rapporte vendredi le journal brésilien Estado de S. Paulo.Le président fédéral Antonio Nunes se trouvait dans un restaurant en compagnie de membres de sa famille et de conseillers, vendredi matin, lorsqu’un supporter brésilien l’a importuné. Le fan a donné un léger coup sur le dos du président et a alors reçu un coup de poing par un conseiller du président. Une autre personne a frappé le fan avec un verre sur la tête. Après des premiers soins apportés au restaurant, le supporter a été transporté à l’hôpital.

    Axel Witsel avant le match contre la Tunisie: «Oit doit tout donner pour arracher la qualification»

     

     

    La Belgique affrontera la Tunisie samedi à Moscou, dans son deuxième match du groupe G de la Coupe du monde de football. «C’est une équipe costaud physiquement», a analysé Axel Witsel, vendredi, en conférence de presse. «On s’attend à un match intense. Techniquement ils sont bien. Ils prennent assez de risque dans leur jeu. C’est une des dernières chances pour eux de se qualifier. Ce ne sera pas un match facile.»

    Ce début de Coupe du monde a été marqué par plusieurs surprises, comme la défaite de l’Allemagne contre le Mexique, le partage du Brésil contre la Suisse ou les débuts difficiles de l’Argentine, qui risque d’être éliminée. De quoi susciter des craintes parmi les Diables Rouges? «On a vu des grosses équipes perdent des points, mais on doit se concentrer sur nous-mêmes», pense Witsel. «Nous avons été bons lors de notre premier match. On est tous contents, même si on aurait pu faire mieux au niveau de la manière. Après, il n’y a aucun match facile. Je n’appellerai pas le match de demain un vrai test, car chaque match est difficile. On doit tout donner pour arracher la qualification.»

    Witsel dispute son troisième grand tournoi international, après la Coupe du monde 2014 au Brésil et l’Euro 2016 en France. Sent-il une différence par rapport au Mondial brésilien? «Cela fait pas mal d’années que les trois quarts du groupe jouent ensemble. On a bien géré ce début de Coupe du monde. On a plus l’expérience de gérer chaque match. Contre Panama, ce n’était pas facile, mais nous sommes restés calmes, sereins, et nous avons marqué trois buts. Au niveau individuel, cela a été. Il y a toujours moyen de faire mieux. Que ce soit au niveau collectif ou individuel, un premier match est toujours difficile, mais dans l’ensemble j’ai été bon.»

    I

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 12:45:45 PM
    Le Russe Dzagoev aussi absent contre l’Uruguay

     

    La Russie sera à nouveau privée d’Alan Dzagoev lundi contre l’Uruguay lors de la troisième journée du groupe A. Le milieu offensif du CSKA Moscou s’est blessé à la cuisse gauche dans le match d’ouverture contre l’Arabie Saoudite (5-0). Il avait déjà dû faire l’impasse sur le match contre l’Egypte. «Alan ne fera pas le voyage vers Samara. Il poursuivra son traitement à Moscou», a déclaré vendredi le médecin de l’équipe Eduard Bezuglov. «Il peut être rétabli pour le huitième de finale.»

     

    Les joueurs russes ont subi plus de 300 tests anti-dopage cette année, selon leur médecin
     
    Les footballeurs russes ont subi plus de 300 tests anti-dopage cette année, a confié vendredi le médecin de la sélection russe. «Tous les échantillons sont négatifs», a assuré Eduard Besuglov à l’agence de presse TASS. La Russie s’est retrouvée dans le passé au centre de scandales de dopage, tant en athlétisme qu’en sports d’hiver.
     
    Selon des médias britanniques, les joueurs russes ont couvert plus de terrain et accompli plus de courses que n’importe quelle équipe de la Coupe du monde jusqu’ici. L’équipe russe a gagné ses deux premiers matches de poule, 5-0 contre l’Arabie saoudite et 3-1 contre l’Egypte.
    «Il faut demander au coach anglais pourquoi son équipe ne court pas plus», a rétorqué Eduard Besuglov.
     
    La Russie affrontera l’Uruguay à Samara lundi dans un match qui décidera de l’équipe qui remportera le groupe A.
    Coupe du monde:  les Diables Rouges peuvent déjà être qualifiés pour le deuxième tour ce week-end
     
    Les Diables Rouges peuvent déjà être assurés de la qualification au deuxième tour au terme des rencontres de ce week-end. Pour cela, les troupes de Roberto Martinez doivent d’abord battre la Tunisie samedi au Spartak Stadium de Moscou. Dans ce cas, une victoire ou un partage de l’Angleterre contre le Panama, le lendemain, qualifiera la Belgique pour les huitièmes de finale. La dernière journée, contre l’Angleterre, servira alors à déterminer le vainqueur du groupe.

    En cas d’égalité au classement, la différences de buts est le premier critère pour départager deux équipes. Viennent ensuite le nombre de buts marquer. Les Diables Rouges sont pour le moment devant grâce à leur victoire 3-0 contre le Panama, alors que l’Angleterre a difficilement battu 2-1 la Tunisie.

    Les Diables Rouges ont déjà affronté les Aigles de Carthages en Coupe du monde. C’était en 2002, à Oita. La rencontre s’était soldée par un partage 1-1.

    Lors des autres affrontements, la Tunisie avait remporté 2-1 un amical disputé à Tunis en 1992 et la Belgique s’était imposée 1-0 en préparation au Mondial 2014.

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 11:47:01 AM

    Coupe du monde: suivez la conférence de presse de Roberto Martinez et Axel Witsel à 14h (direct vidéo)

     

    À la veille de la rencontre face à la Tunisie, deuxième match des Diables rouges en Coupe du monde, Axel Witsel et Roberto Martinez répondent aux questions de la presse belge et internationale.

    Axel Witsel : « C’est une équipe costaude physiquement, techniquement ils sont biens aussi. Ils prennent des risques, c’est l’une des dernières chances pour eux de se qualifier, donc ça ne sera pas un match facile. On est tous content de la victoire face au Panama, même si on aurait pu faire un peu au niveau de la manière.Le match contre la Tunisie n’est pas un vrai test, dans la mesure où chaque match est difficile. On va tout donner pour arracher la qualification."

    Roberto Martinez: «La seule chose qui compte, c’est la Tunisie. Nous voulons nous améliorer par rapport à notre match contre le Panama et nous voulons grandir durant le tournoi.»

    Martinez a confirmé que Thomas Vermaelen et Vincent Kompany ne seront pas le groupe pour le match contre les Tunisiens. «À l’exception de Vermaelen et Kompany, qui sont aptes à jouer mais pas encore prêts pour le match contre la Tunisie, tout le monde est prêt.»

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/22/2018 11:43:53 AM
    Pour le sélectionneur de l’Iran Queiroz, «il n’y a pas d’équipe imbattable dans ce Mondial»
     
    L’Iran affrontera le Portugal à Saransk, lundi, avec en jeu une place en huitièmes de finale de la Coupe du monde. «Une chose est devenue claire lors de ce Mondial: il n’y a pas d’équipe imbattable», a déclaré le sélectionneur Carlos Queiroz dans une interview accordée à la télévision iranienne.
     
    Lundi, l’Iran voudra «embêter le Portugal et le frapper là où ça fait mal», a prévenu Queiroz, qui a été le sélectionneur du Portugal à deux reprises, de 1991 à 1993 et de 2008 à 2010.
    Vainqueur du Maroc en ouverture (1-0) et battu après avoir tenu tête à l’Espagne (1-0), l’Iran compte 3 points. Le Portugal et l’Espagne sont devant avec 4. La team Melli sera assurée de la qualification en cas de victoire.
    Brésil - Costa Rica: les compositions sont tombées
     
    Comme prévu, Neymar est bien présent pour affronter le Costa Rica malgré les coups qu'il a reçus lors du match d'ouverture de la Seleçao face à la Suisse.
    La presse croate salue «la plus grande victoire de cette génération"
     
    «Grande Croatie! Nous, les Croates, parmi les seize» meilleures équipes du monde, exulte le quotidien Sportske Novosti à la Une, au-dessus d’une photo de Luka Modric, le chef d’orchestre des Flamboyants, célébrant la victoire sur l’Argentine de Lionel Messi (3-0) avec ses coéquipiers et la qualification de la Croatie pour les huitièmes.
    Le quotidien estime qu’il s’agit de la «plus grande victoire d’une génération» emmenée par les super-stars du Real Madrid, Modric et de Barcelone Ivan Rakitic, qui ont tous les deux marqué jeudi soir.
    «La nuit où Modric était Messi !» relève le quotidien, soulignant que «la partie de maître du capitaine de la Croatie face au grand Gaucho à genoux a fait le tour du monde». La tactique des Croates a «détruit l’Argentine», ajoute le quotidien.
     
    «Tango Flamboyant» titre l’influent Jutarnji List au-dessus d’une grande photo d’Ivan Rebic, auteur du premier but. «Rebic, Modric et Rakitic nous offrent une victoire historique», note le quotidien.

    Brésil - Costa Rica (Gr. E): Neymar est déjà au pied du mur

    Cette fois, il faut franchir l’obstacle! Même diminué, Neymar doit enfin lancer le Mondial du Brésil, vendredi à Saint-Pétersbourg face au Costa Rica (14h00 françaises), et rapprocher des huitièmes une Seleçao qui s’est fébrilement cassé les dents sur la muraille suisse (1-1).

     

    Dans le tableau de marche de la Canarinha, personne n’imaginait trébucher d’entrée. Ce faux-départ complique la situation brésilienne (1 pt) dans le groupe E, où la Serbie (3 pts) a accentué la pression en battant les Costariciens (1-0).

     

    «La pression, on l’a toujours», a balayé le défenseur Thiago Silva, mais la belle mécanique auriverde d’avant la Coupe du monde (11 matchs sans défaite) connaît des ratés inattendus.

     

    L’autre imprévu, ce sont les douleurs à la cheville droite dont s’est plaint Neymar après avoir subi pas moins de 10 fautes contre la Suisse, quatre mois après avoir été opéré du pied droit.

     

    «Ce n’est pas un sacrifice. Oui, il jouerait si ce n’était pas la Coupe du monde. L’entraîneur ne va pas être malhonnête et jouer avec la santé de ses joueurs», a rassuré le sélectionneur Tite.

     

    Sueurs froides

    «Il n’a pas de handicap physique» après le «coup» reçu contre la Suisse, a précisé le technicien, qui a tout de même dû avoir quelques sueurs froides pour l’attaquant du Paris SG qui s’entraîne depuis son arrivée en Russie avec un strap bleu sous la chaussette et est resté aux soins lundi et mardi, avant de reprendre l’entraînement «normalement» mercredi.

    «Je me suis bien entraîné, je me suis senti à l’aise et je suis tranquille pour mon pied», a lâché la superstar dans une vidéo diffusée par sa fédération.

    Ces inquiétudes ont sans doute rappelé aux Brésiliens les tristes heures du Mondial-2014 à domicile quand Ney, blessé à une vertèbre, avait déclaré forfait avant l’humiliation en demi-finales contre l’Allemagne (7-1).

    Bref, il reste des fantômes à chasser, dont le spectre de la Neymar-dépendance. Car même diminué, le joueur le plus cher de l’histoire (222 millions d’euros) reste indispensable aux quintuples champions du monde.

    «Quand il est sur le terrain, c’est une aide impressionnante, a résumé mardi son complice Philippe Coutinho. C’est un joueur de grand tempérament, un type valeureux qui fait toujours face aux adversaires, crée du jeu, des espaces.»

     

     


    Zlatko Dalic heureux de la victoire de «sa» Croatie: «Nous avons battu le meilleur joueur du monde!»

     

    La Croatie s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde grâce à une brillante victoire 3-0 sur l’Argentine jeudi. «Nous avons fait un match merveilleux, au plus haut niveau en tout point», s’est réjoui le sélectionneur croate Zlatko Dalic.

     

    «Nous avons battu une grande équipe argentine, qui a le meilleur joueur du monde», a commencé. «Nous avons fait un match merveilleux, au plus haut niveau en tout point. Nous avons gardé un bloc solide, notre tactique a été parfaite, les joueurs ont fait exactement ce que nous avions demandé. Nous nous sommes créés trois opportunités en première mi-temps: par (Ivan) Perisic dans le couloir gauche, celle de (Mario) Mandzukic qui était plus facile à mettre qu’à rater, et par Rebic.»

     

    La Croatie a ouvert le score grâce à un dégagement manqué du gardien argentin Caballero. «L’erreur a ouvert les choses pour nous, mais nous méritions ce but et ce n’était pas notre première opportunité, c’était notre quatrième. Nous avons mérité tout ce que nous avons ramené de ce match».


    Jorge Sampaoli, sélectionneur de l’Argentine:«Nous avons été brisés dans nos émotions»

     

    L’Argentine a subi une lourde défaite 3-0 contre la Croatie, jeudi, et avec 1 seul point en deux rencontres, risque d’être éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde. «Nos plans pour ce match n’ont pas fonctionné, je ne ressens pas de la honte mais de la douleur, comme je n’en avais pas eu depuis longtemps», a commenté le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli.

     

    «Il n’y a plus d’autres alternative que de tout donner (sur le dernier match contre le Nigeria). Nous étions très ambitieux et nous voulions être premiers du groupe. Maintenant, ce n’est plus possible, c’est une grande douleur», a expliqué Sampaoli.

     

    «J’ai fait des plans sur ce match, peut-être que si je les avais fait différemment certaines choses auraient mieux fonctionné. Je ne pense pas que cela soit réaliste de faire porter la charge à Caballero (le gardien auteur d’un dégagement râté sur le premier but croate, ndlr). Je pensais que nous allions mettre énormément de pression sur la Croatie dans leur partie de terrain. Mais après leur but, nous avons été brisés émotionnellement et nous n’avons pas eu d’argument footballistique pour changer les événements.»

     

    Alors que Ronaldo a déjà inscrit 4 buts et est plus que jamais le leader du Portugal, Messi n’en a marqué aucun et n’arrive pas à tirer l’Argentine vers le haut. «Tout de suite, nous ne devrions pas comparer ces deux joueurs. La réalité de l’équipe argentine assombrit l’éclat de Messi. Il est limité car l’équipe ne prend pas forme avec lui comme elle le devrait. Je suis vraiment blessé par cette défaite, mais je n’ai probablement pas composé mon équipe de la bonne manière.»


    Luka Modric: «Nous devons garder les pieds sur terre»

     

    La Croatie est déjà assurée de disputer les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football après sa victoire 0-3 sur l’Argentine, jeudi. «La chose la plus importante, c’est que nous avons atteint notre objectif», a commenté Luka Modric, désigné Homme du match.

     

    «Maintenant, nous allons prendre les matches les uns après les autres. Nous n’allons pas verser dans l’euphorie. On peut réaliser de grandes choses mais gardons les pieds sur terre!», a prévenu le meneur de jeu.

     

    «Notre victoire a semblé facile. En fait ce ne fut pas facile. Nous avons totalement mérité notre victoire. Certes notre premier but a été marqué sur une erreur du gardien mais nous avons réalisé un match parfait», a analysé Modric.

     

    Concernant Lionel Messi, peu en évidence du côté argentin, Modric a expliqué: «Je n’ai pas l’habitude de commenter la performance des joueurs adverses. Mais si les Argentins ont déjoué, c’est que nous avions un bloc compact. On voulait faire en sorte de couper leurs lignes de passes et éviter que le ballon arrive à Messi. Nous avons réalisé une performance d’équipe fantastique.»


    Coupe du monde: déjà quatre qualifiés et quatre éliminés après deux journées

    La Croatie a rejoint jeudi soir la Russie, l’Uruguay et la France parmi les qualifiés pour les 8e de finale de la Coupe du monde, que ne disputeront pas l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Maroc et le Pérou.

     

    Poule A:

    Qualifiés: Russie et Uruguay

    Eliminés: Egypte et Arabie Saoudite

    Prochain rendez-vous (lundi): Egypte - Arabie Saoudite (sans enjeu) et Russie - Uruguay

    Le vainqueur de Russie - Uruguay terminera en tête de la poule (La Russie en cas de match nul)

     

    Poule B:

    Qualifiés: aucun

    Eliminé: Maroc

    Prochains rendez-vous (lundi): Espagne-Maroc et Portugal-Iran

    L’Espagne qualifiée: en cas de victoire. En cas de nul, couplé à un nul ou une défaite de l’Iran. En cas de défaite, couplée à une défaite de l’Iran

    Le Portugal qualifié: En cas de victoire ou de nul. En cas de défaite couplée à une défaite plus lourde de l’Espagne.

    L’Iran qualifiée: en cas de victoire. En cas de nul couplé à une lourde défaite de l’Espagne (plus de deux buts d’écart)

     

    Poule C:

    Qualifié: France

    Eliminé: Pérou

    Prochains rendez-vous (mardi): France - Danemark et Australie - Pérou

    La France sera assurée de terminer en tête en cas de succès ou de nul face au Danemark.

    Le Danemark assuré de la qualification en cas de succès ou de nul. En cas de défaite couplée à une défaite ou un nul de l’Australie.

    L’Australie qualifiée en cas de succès face au Pérou et de défaite du Danemark face à la France.

     

    Poule D:

    Qualifié: Croatie

    Prochains rendez-vous: Islande-Nigeria (vendredi), Islande-Croatie et Argentine-Nigeria (mardi)

    Trois équipes (Islande, Argentine, Nigeria) peuvent prétendre à rejoindre la Croatie en 8e de finale.

     

    par ben.delsaert par le biais de Rossel édité par Rédaction 6/21/2018 8:34:50 PM

    La terrible image de la soirée: Messi seul au monde, le regard dans le vide

    La légende vivante est au tapis. À la 80e la minute de jeu, Luka Modric met la Croatie sur du velours en inscrivant un deuxième but. Dans les instants qui suivent, on découvre alors un Lionel Messi complètement seul au milieu du terrain. Tête baissée, les mains sur les hanches, le numéro 10 argentin semble totalement résigné.

     

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/21/2018 8:34:20 PM

    Coupe du monde: la police colombienne intercepte des maillots contenant de la cocaïne

     

    Les autorités colombiennes ont saisi quatorze maillots de football inspirés de ceux de leur équipe nationale, a dévoilé le journal Semana jeudi. Ceux-ci étaient imprégnés de cinq kilogrammes de cocaïne et ont été découvert durant un contrôle de routine à l’aéroport de Bogota. Le colis devait prendre la direction des Pays-Bas

     

    La police colombienne a exprimé sa «tristesse de voir qu’un maillot qui amène tant de bonheur au pays durant la Coupe du monde soit contaminé par de la cocaïne.»

     

    La Colombie est le plus grand producteur au monde de cocaïne, substance psychotrope et chimique dérivée de la plante de coca.


    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/21/2018 6:36:11 PM
Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement