La Coupe du Monde en direct avec Sudinfo.be

Les dernières nouvelles de la Coupe du Monde avec Sudinfo.be

    La fan zone de Moscou menacée par les conditions climatiques
     
    La fan zone de Moscou pourrait être temporairement fermée au vu des prévisions météorologiques. Les autorités moscovites l’ont annoncé samedi, jour du début des huitièmes de finale de la Coupe du monde de football 2018 en Russie.
    Des vents violents et des orages sont annoncés à partir de samedi après-midi dans la capitale russe. Pour des raisons de sécurité, la fan zone de Moscou, située à Vorobyovy Gory (Sparrow Hills), pourrait donc être fermée.
     
    Samedi, la France et l’Argentine s’affronteront à Kazan (16h) pour le premier huitième de finale de la compétition. En soirée (20h), Portugais et Uruguayens se disputeront le deuxième ticket pour les quarts.
    Özil sort de son silence après l’élimination de l’Allemagne qui «fait si mal »
     
    Cela «fait si mal», a lancé le milieu de terrain allemand Mesut Özil sur son compte Twitter, trois jours après l’élimination dès la phase de poule de l’équipe championne du monde en titre, après avoir été humiliée face à la Corée du Sud (2-0).
    «Nous n’avons tout simplement pas été assez bons», a-t-il jugé. «Je vais avoir besoin d’un peu de temps pour m’en remettre», a-t-il précisé, ajoutant à son message le hashtag #SayNoToRacism ("Dites non au racisme").
     
    Le joueur d’origine turque est l’objet d’attaques racistes depuis qu’il a rencontré et posé pour des photos avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. Son coéquipier Ilkay Gündogan, qui a lui aussi participé à la rencontre avec le dirigeant turc, s’en est ensuite expliqué mais Mesut Özil s’est réfugié dans le silence malgré les critiques émises par la Fédération allemande de football (DFB).
     
     
     
    Okazaki absent de l’entraînement du Japon et incertain pour le duel contre la Belgique
     
    Shinji Okazaki, attaquant de Leicester City, n’était pas présent à l’entraînement du Japon, samedi à Kazan. Sorti blessé à la 47e minute du match contre la Pologne, le joueur est touché à la cheville et incertain pour le huitième de finale de la Coupe du monde contre la Belgique, lundi à Rostov-sur-le-Don (20h). Les 22 autres «Blue Samurais» d’Akira Nishino se sont entraînés normalement samedi matin avant que la formation nippone ne se rende à Rostov-sur-le-Don dans l’après-midi.
     
    Okazaki, 32 ans et 116 sélections, a déjà marqué 50 buts sous les couleurs nationales. Il n’a pas encore disputé un match complet en Russie, montant deux fois au jeu avant donc de céder sa place peu après la mi-temps lors de la défaite des siens contre la Pologne (0-1).
     
    Maradona: «La France est l’un des candidats au titre»
     
    L’icône du football argentin Diego Maradona a accordé une interview au quotidien espagnol Marca avant le huitième de finale entre la France et l’Argentine.
     
    «Je mets une pièce sur l’Argentine mais je respecte beaucoup la France. C’est l’un des candidats au titre», dit Maradona dans cet entretien réalisé jeudi et publié samedi.«Le gardien, (Hugo) Lloris, ne se troue jamais, ni en sélection ni en club (avec Tottenham), et il y a (Antoine) Griezmann», souligne le champion du monde 1986. «J’ai beaucoup de respect pour la France», insiste-t-il.
     
    Pour autant, malgré un début de Coupe du monde compliqué pour l’Argentine et sa star Lionel Messi, Maradona dit croire que ce tournoi puisse être «le Mondial de Messi». «Oui, bien sûr que cela peut être le cas. Cela ne fait que commencer, ce tournoi est encore en couches-culottes. C’est maintenant que commencent les mano a mano», souligne l’ancien international. «Plus personne ne peut se replier derrière, les équipes doivent attaquer. Sinon, au mieux, elles vont aux tirs au but. Si tu te contentes de défendre, on finit par te battre, normalement.»
    Quand un journal argentin répond à la Une de L’Equipe sur Messi
     
    Vendredi, le quotidien sportif français L’Equipe consacrait bien évidemment sa Une au huitième de finale de la Coupe du monde opposant la France à l’Argentine ce samedi. On y voit Lionel Messi entouré de cinq joueurs français avec pour titre « No Pasará » (« il ne passera pas ») en référence au plan de Didier Deschamps qui consiste à neutraliser la star de l’équipe argentine.
    Cette Une n’est pas passée inaperçue, surtout en Argentine. Le quotidien sportif argentin Olé a répondu à cette couverture en la détournant. Le titre : « Pasará » (« il passera ») 
     Alors, Messi passera ou ne passera pas? Réponse ce samedi dès 16h.
     
     

    Coupe du monde: la Belgique première du classement de la Gazzetta dello Sport après la phase de groupes

     

     

    La Belgique séduit à l’étranger, et surtout en Italie où le célèbre quotidien au teint rose, La Gazzetta dello Sport, a établi un classement des qualifiés pour les huitièmes de finale. Et les Diables rouges sont premiers!

     

     

    «Ils gagnent les playoffs contre l’Angleterre, joués avec «l’équipe B»: ils obtiennent en récompense le Japon, mais aussi la partie du tableau la plus dure et potentiellement le Brésil en quarts. Six victoires lors des six dernières parties (9/9 comme en 2014). Le saut de qualité va être fait maintenant. Januzaj nous rappelle qu’il existe avec un superbe but qui réveille «le match amical»», écrit le journal italien.

     

     

    Le Top 3 est complété par le Brésil et la Croatie. Quant au Japon, il est quinzième, devant la Russie, dernière. «À la fin les Japonais se retrouvent à défendre une défaite: ce n’est pas une grande première, mais presque. Ils passent grâce à leur nombre de cartons jaunes, mais ça restera l’image qu’on retiendra d’eux dans ce Mondial si leur course s’arrête en huitièmes. Dommage, parce qu’ils avaient quelques individualités.»


    Coupe du monde: James Rodriguez (Colombie) absent de l’entraînement, pas encore de diagnostic

     

     

    James Rodriguez n’était pas présent vendredi lors de l’entraînement de la Colombie au lendemain de la victoire (1-0) des ’Cafeteros’ contre le Sénégal, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

     

     

    Le milieu du Bayern Munich, qui a dû quitter le terrain après 31 minutes jeudi, n’a pas accompagné ses coéquipiers lors de l’entraînement dispensé à l’intérieur.

     

     

    Aucun diagnostic concernant le joueur de 26 ans n’a encore été avancé. Jeudi après la rencontre décisive dans le groupe H, le sélectionneur de la Colombie José Pékerman a avoué se faire de gros soucis à propos de son maître à jouer. «James s’est entraîné normalement mercredi. Il n’y avait aucune indication de blessure. J’espère que les examens nous donneront des nouvelles positives», avait-il déclaré au terme de la rencontre.

     

     

    En huitièmes de finale, la Colombie affrontera mardi soir l’Angleterre à Moscou au Stade du Spartak (20h).


    Coupe du monde: Hierro met fin à la polémique: «Oui, De Gea jouera»

     

     

    Si la réputation de meilleur gardien du monde avec Manuel Neuer, de David De Gea, en a pris un coup lors de la phase de poules de la Coupe du monde de football en Russie, au point de voir son statut de titulaire dans la cage espagnole débattu sur la place publique, c’est quand même bien lui qui la défendra contre la Russie en huitième de finale, dimanche (18 heures) au Stade Loujniki de Moscou.

     

     

    «Oui, De Gea jouera», a en effet répondu en conférence de presse le sélectionneur Fernando Hierro, un peu agacé, à la question, vendredi à Krasnodar. «Chacun a bien sûr le droit d’avoir son avis, mais c’est moi qui décide...»

     

     

    Maladroit contre la Suisse en match de préparation, puis surtout face à Cristiano Ronaldo lors du derby de la Péninsule ibérique (3-3), le 15 juin à Sotchi dans le Groupe B, il avait d’ailleurs été critiqué par Hierro. «Il prend des ballons entre les jambes sur des tirs de loin et ça n’aide pas évidemment...», avait-il dit.

     


    Coupe du monde: Sebastian Vettel supporte maintenant la Suisse en Russie

     

     

    «Hopp Schwiiz!» Le quadruple champion du monde de Formule Un Sebastian Vettel s’est vite remis de la lamentable élimination de l’Allemagne en phase de poules de la Coupe du monde de football en Russie. Résidant dans la Confédération Helvétique comme son illustre aîné Michael Schumacher, il supporte en effet désormais avec passion la «Nati» pour la suite de la compétition.

     

     

    «Vive la Suisse! J’espère qu’elle ira aussi loin que possible dans ce mondial, en commençant déjà par battre la Suède en huitièmes mardi à Saint-Petersbourg. A fond la caisse les gars», a-t-il ainsi déclaré aux envoyés spéciaux du tabloïd «Blick» à Spielberg, en marge du Grand Prix d’Autriche.

     

     

    «C’est triste de constater combien notre belle équipe d’Allemagne championne du monde a regressé depuis», déplore le pilote des bolides rouges. «Mais cela fait partie du sport en général, et du football en particulier...»

     

     

    Grand supporter de l’Eintracht Francfort, le tenant de la Coupe d’Allemagne, Vettel vit depuis des années avec sa famille à Walcwil, en Suisse.


    Coupe du monde: l’armée croate réclame une «tempête» contre le Danemark (vidéo)

     

     

    «Un coeur, une âme, une Croatie!», le cri est scandé sur terre, sur mer, dans les airs: l’armée croate a diffusé vendredi une vidéo pour encourager sa sélection à la Coupe du monde, qui affronte dimanche le Danemark en huitièmes de finale.

     

     

    Une fois le drapeau au damier hissé au son de l’hymne national, un pilote à bord d’un avion annonce : «Les ailes de la tempête pour la tempête du foot: un coeur, une âme, une Croatie!».

     

     

    Associé à l’armée, «Tempête» ("Oluja") est un mot controversé dans la région. C’est le nom d’une opération militaire des forces croates à la fin de la guerre d’indépendance (1991-1995), contre les Serbes. Elle est célébrée en Croatie comme une victoire historique ayant conduit à la libération des territoires contrôlés par les forces serbes de Croatie. Mais elle est considérée en Serbie comme une opération d’épuration ethnique ayant forcé au départ les populations serbes des régions centrales de la Croatie. Plus de 200.000 personnes avaient fui et des centaines - 667 selon le Comité Helsinki, et 2.500 selon le gouvernement serbe - avaient été tuées pendant et après cette opération.

     

     

    Le «message de la victoire» adressé à la sélection a été diffusé par le ministère de la Défense.

     

    Coupe du monde: Mbappé fera don de sa prime à une association

     

     

    En cas de victoire de la France, ce samedi, contre l’Argentine, Mbappé a décidé de verser à une association la prime qu’il toucherait.

     

     

    D’après L’Equipe, l’attaquant des Bleus, fera don de la prime qu’il recevra si la France bat l’Argentine et atteint les quarts de finale de la Coupe du monde, car la Fédération n’en distribuera qu’à partir de cette étape de la compétition. Néanmoins, le montant de cette prime n’est pas encore connu. L’association qui en profiterait est Premiers de cordée, qui propose des initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap auprès des scolaires et des entreprises, et dont Mbappé en est le parrain. Par ailleurs, il avait, à chaque fois, déjà versé ses primes de participation en équipe de France de 20.000€ par match, à une association différente.

     

     

    D’autres joueurs de l’équipe de France pourraient imiter le jeune buteur parisien qui a déjà payé un voyage pédagogique en Russie à une classe d’une école de sa région.


    Coupe du monde: plus de deux millions de spectateurs dans les stades russes en phase de poules

     

     

    Selon la FIFA, plus de deux millions de spectateurs, très exactement 2.178.894 personnes, auraient assisté aux 48 rencontres de la phase de poules de la Coupe du monde 2018 en Russie. Soit une moyenne de 45.394 personnes par match.C’est moins qu’il y a quatre ans au Brésil (51.133), où la capacité totale des stades était plus grande. Les arènes ont été remplies à près de 98 pour cent.La FIFA se montre très satisfaite de ces chiffres.

     

     

    «Bravo à la Russie qui nous offre une très belle Coupe du monde dans onze stades magnifiques», a ainsi déclaré le responsable de l’organisation des tournois et des évènements Colin Smith, vendredi lors d’une conférence de presse. «Nous sommes ravis du déroulement de la première phase de cette Coupe du monde, et on espère que cela continuera comme ça...»

     

     

    Concernant les places vides lors de matches annoncés complets, Colin Smith a expliqué que certaines personnes ne se déplaçaient pas pour occuper le siège qui leur revenait de droit. «Mais à chaque fois tous les tickets avaient bien été vendus», a-t-il assuré.

     

     

    La FIFA ne dispose pas de chiffres concernant le nombre de spectateurs ayant réellement assisté aux matches.

    Coupe du monde: Deschamps veut «neutraliser» Messi

     

     

    Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France et Hugo Lloris, le gardien des Bleus, sont bien conscients de la menace que peut constituer Lionel Messi sur le rêve français à la veille de leur huitième de finale de la Coupe du monde de football face à l’Argentine samedi à Kazan (16h00).

     

     

    Didier Deschamps est bien conscient de la qualité du prodige du FC Barcelone et veut le «neutraliser». Si Lionel Messi a, comme l’Argentine, eu un peu de mal en ce début de Coupe du monde, il reste un grand danger pour ses adversaires comme en atteste son but face au Nigeria lors de la troisième rencontre de poule (2-1).

     

     

    «Messi, c’est Messi, il suffit de regarder ses stats, 65 buts en 127 matches pour l’Argentine», a commenté Didier Deschamps. «Nous voudrions bien le marquer et le neutraliser. Nous savons très bien qu’il peut faire la différence avec un petit détail. Nous voulons en fait limiter son impact sur le jeu.»


    Pour Ibrahimovic, la Suède va dominer le monde ... comme lui

    Pour Zlatan Ibrahimovic, pas de doute, la Suède va gagner la Coupe du monde. «Je l’ai dit avant la Coupe du monde qu’ils iraient loin et qu’ils gagneront probablement. Je suis très heureux, je suis fier d’être Suédois, de brandir un drapeau suédois. J’ai dominé le monde, maintenant, la Suède va dominer le monde».

    L’attaquant de LA Galaxy, 36 ans, a joué 116 matches pour la sélection suédoise et inscrit 62 buts. Il suit assidûment les performances de la Suède, qualifiée pour les 8es de finale. «Celui qui joue contre la Suède aura du mal, c’est sûr et je pense que tout le monde le sait», a ajouté encore Ibrahimovic aux journalistes américains.

    Plus de 5 millions de personnes dans les fanzones, selon la FIFA
     
    Plus de 5 millions de personnes ont été accueillies dans les fan zones en Russie, et plus de 2 millions de billets ont été alloués lors du premier tour de la Coupe du monde qui s’est achevé jeudi, a revendiqué vendredi la FIFA lors d’une conférence de presse de mi-Mondial-2018.
     
    «Nous sommes ravis de la manière dont la Coupe du Monde s’est déroulée jusqu’à présent, la Russie a organisé une manifestation spectaculaire et les retours que nous avons reçus sont formidables», s’est félicité vendredi le responsable de l’organisation des tournois et des évènements à la FIFA Colin Smith.
     
    La FIFA l’affirme: «Plus de 2.700 tests de dopage» et «pas de violation» à ce stade
     
    «Plus de 2.700 tests de dopage» ont été menés depuis le début de la Coupe du Monde de football en Russie et «il n’y a pas eu de violation de la législation antidopage à ce stade», a affirmé la FIFA vendredi à Moscou lors d’une conférence de presse de bilan de mi-Mondial.
     
    «Chaque joueur participant a fait l’objet au moins une fois d’un test, parfois plus», a expliqué le responsable de l’organisation des tournois et des événements à la FIFA Colin Smith.
     
    «Il y a également un contrôle sur un minimum de quatre joueurs pour chaque match, les échantillons sont ensuite envoyés dans un laboratoire en Suisse et il n’y a pas eu de violation du code antidopage à ce stade», a-t-il ajouté, évoquant «un programme très complet».
     
    La presse anglaise se demande si c’était une vraiment bonne idée de terminer 2e du groupe
     
     
    La presse anglaise restait sur un double sentiment vendredi matin au lendemain de la défaite de l’Angleterre face à la Belgique (1-0). Les Anglais terminent à la 2e place du groupe G et se retrouvent certes dans la partie de tableau la plus aisée sur papier, mais «était-ce vraiment une bonne idée de laisser la première place de la poule à la Belgique?», s’interrogent la plupart des journaux britanniques.
     
    «Est-ce que tu penses toujours qu’une défaite était une bonne idée, Gareth?» demande The Daily Mail au sélectionneur anglais, Gareth Southgate. «Cela semble être un bon résultat, mais pourquoi n’avons nous pas ce sentiment ? Pourquoi avons-nous eu le sentiment, quand Adnan Januzaj a marqué, que l’Angleterre laissait passer une chance de battre l’équipe réserve de la Belgique et de terminer en tête du groupe pour rester sur une bonne sensation ? L’Angleterre va jouer dans la partie de tableau la plus facile. Pas de Brésil en quarts de finale et pas de prétendants au titre avant l’Espagne en demi-finale. Mais avant de parler de demi-finales ou de quarts de finale, il y a un petit problème: la Colombie en 8es de finale.»
     
    «Le coach doit rester !» selon Sami Khedira, après l'élimination de l'Allemagne
     
    Le milieu de terrain allemand Sami Khedira, 31 ans, un des joueurs les plus décevants de la Mannschaft en phase de poules du mondial-2018 de football en Russie, a lancé vendredi dans SportBild un message clair en vue du maintien à son poste du sélectionneur Joachim Löw, malgré l’élimination après deux défaites en trois matches. «Il peut et doit rester», a-t-il en effet déclaré. 
     
    «C’est lui qui doit décider de son avenir, mais il a suffisamment prouvé au cours de toutes ces années, pour continuer son travail avec l’équipe qu’il a progressivement rajeunie. Il est l’homme de la situation pour poursuivre dans cette voie. C’est à nous les joueurs, d’assumer à cent pour cent ce triste échec. Mais on a déjà pour ambition de revenir le plus vite possible sur la route du succès, en se montrant plus forts que jamais. Parce que derrière nous, il y a des talents incroyables parmi la génération qui arrive...» 
     
    Le classement des meilleurs buteurs de la Coupe du monde après le premier tour
     
    1. Harry Kane (Angleterre): 5 buts dont deux sur penalty
    2. Romelu Lukaku (Belgique): 4 buts
    3. Cristiano Ronaldo (Portugal): 4 buts dont un sur penalty
    4. Denís Cheryshev (Russie): 3 buts
    5. Diego Costa (Espagne): 3 buts
    6. Wahbi Khazri (Tunisie): 2 buts
    7. Eden Hazard (Belgique): 2 buts dont un sur penalty
    8. Artem Dzyuba (Russie): 2 buts
    9. Philippe Coutinho (Brésil): 2 buts
    10. Mohamed Salah (Egypte): 2 buts dont un sur penalty
    L’entraîneur du Japon ne veut pas d'une équipe défensive contre la Belgique
     
    Le Japon adoptera un visage plus offensif contre la Belgique en 8es de finale de la Coupe du monde de football que contre la Pologne jeudi pour son dernier match de poule. Les Japonais, battus 0-1 par les Polonais, se sont malgré tout qualifiés en terminant à la seconde place du groupe H derrière la Colombie.
     
    Le Japon (4 points) a devancé le Sénégal (4 points) sur un point de règlement, celui du fair-play (4 cartes jaunes pour les Japonais, six pour les Sénégalais). Lundi à Rostov-sur-le-Don, la sélection d’Akira Nishino affrontera les Diables rouges avec de meilleures intentions dans un match à élimination directe.
     
    «Nous n’avons pas tout donné», a affirmé Nishino vendredi en évoquant le réservoir énergétique de ses joueurs. «Nous voulons jouer mieux que contre la Pologne. Les joueurs étaient peut-être un peu fatigués, mais je veux qu’ils aient confiance. On ne peut pas être à l’offensive en permanence.»
     
    L’Espagne rejoint Moscou dès vendredi, un jour plus tôt que prévu
     
    L’Espagne va rejoindre Moscou dès vendredi, soit un jour plus tôt qu’initialement prévu dans son programme, dans la perspective de son 8e de finale de la Coupe du monde de football face à la Russie dimanche (16h00). 
     
    La délégation espagnole quittera vendredi soir Krasnodar où s’est déroulé encore une séance à huis-clos dans la matinée. Fernando Hierro, le sélectionneur de l’Espagne, a supprimé un entraînement programmé l’après-midi, probablement en raison de la chaleur. Le thermomètre prévoit en effet d’approcher les 40 degrés à Krasnodar.
     
    Les Espagnols espèrent pouvoir trouver à Moscou une température plus plaisante.
     
    «Une rencontre étrange», estime le défenseur anglais Gary Cahill
     
    Gary Cahill, défenseur central de l’équipe d’Angleterre, titularisé contre la Belgique jeudi à Kaliningrad a déclaré après le match perdu par l’Angleterre (0-1) : «Déçu d’avoir perdu le match mais ce fut une rencontre étrange, bizarre. Je ne pense pas qu’il y ait eu grand chose pour être honnête. Nous avons eu neuf occasions donc bien sûr ce fut un peu décousu à la fin. Nous passons en 8es, le travail est fait.» 
     
    «(sur la partie de tableau favorable) C’est comme dans n’importe quelle compétition. Plus longtemps vous y restez, et moins vous aurez de chance d’éviter les grandes équipes. Le prochain match (contre la Colombie) est le plus important. Je ne sais pas si c’est un avantage mais nous aurons un jour supplémentaire pour le préparer», a ajouté l’équipier d’Eden Hazard et Thibaut Courtois à Chelsea.
     
    Vincent Kompany fête la victoire des Diables rouges avec sa famille 
     
    Après leur victoire (0-1) face à l’Angleterre, les Diables rouges ont assuré leur première place du groupe G à la Coupe du monde 2018. La Belgique affrontera le Japon en huitièmes de finale lundi à 20h.
     
    Vincent Kompany a décidé de célébrer cette victoire en amenant sa femme et ses enfants sur la pelouse du stade.
     
    © Photo News
     
    Les Diables rouges invaincus en phase de poules depuis le Mondial 1994
     
    Avec leur victoire 1-0 sur l’Angleterre jeudi, les Diables rouges ont signé un 12e match sans défaite d’affilée en phase de poules de la Coupe du monde de football. La dernière défaite belge au 1er tour d’un Mondial date de la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis, lorsqu’un raid de Saeed Al-Owairan avait permis à l’Arabie Saoudite de battre la Belgique 1-0 lors de la dernière journée de la phase de groupes. 
     

    Marouane Fellaini avant les huitièmes de finale: «On aura moins de temps pour récupérer et on devra voyager»

     

    Marouane Fellaini était fier du succès belge face à l’Angleterre (0-1). Son discours au micro de la RTBF était d’ailleurs très clair: «On voulait gagner et montrer aux joueurs anglais que nous sommes capables de les battre. Il faut dire que nous sommes nombreux à évoluer en Angleterre. Bref, nous avons joué pour notre honneur et notre fierté, mais également pour tous les supporters belges qui ont voyagé afin de nous soutenir».


    Gareth Southgate, sélectionneur de l’Angleterre: «C’était un bon test pour nous»


    L’Angleterre a été battue 1-0 par la Belgique jeudi à Kaliningrad lors de la 3e et dernière journée du groupe G de la Coupe du monde de football. Les Anglais terminent 2e du groupe et affronteront la Colombie mardi en 8e de finale.

     

    «C’était un match équilibré. Ils ont eu un meilleure contrôle de la possession de balle que nous à certains moments. C’était un bon test pour nous», a déclaré le sélectionneur anglais après la rencontre. «C’est un match que nous voulions gagner, mais le match suivant en phase à élimination directe est le plus important depuis dix ans pour nous, et nous devions être sûrs de préserver nos joueurs-clés pour cette rencontre. Les joueurs qui ont joué ce soir ont tout donné et n’ont rien lâché».


    Youri Tielemans, très bon face à l’Angleterre: «On a montré que le banc avait envie»

     

    «DeleteOn a montré que le banc avait envie de tout donner. On a apporté toutes nos qualités sur le terrain. Il a fallu beaucoup communiquer, surtout en première période, lors des 15-20 premières minutes, mais avec nos qualités, on s’est rapidement trouvé. Sur le terrain, on pense qu’à jouer et s’amuser. Les calculs, ce n’était pas vraiment pour nous mais pour la presse. Les deux tableaux seront difficiles, même si c’est clair qu’on a beaucoup de grandes nations de notre côté, mais si on veut aller loin il faut passer par là.Delete»

     
     
    Coupe du monde : suivez la conférence de presse de Roberto Martinez
     

    Roberto Martinez répond aux questions des journalistes après la victoire de la Belgique contre l’Angleterre (1-0) dans ce dernier match du groupe G.

     

     

    Dans un match qu’on croyait fermé du début à la fin, à l’image de Danemark - France il y a quelques jours, quelques occasions ont quand même été créées, surtout par la Belgique. Les Diables finissent donc premiers de leur groupe grâce à une superbe frappe enroulée de Januzaj. Ils affronteront le Japon en huitièmes de finale, lundi à 20h.

    Martinez après la victoire de la Belgique contre l’Angleterre: «On est encore plus fort»

     

     

    Roberto Martinez a avoué que la victoire n’était pas forcément visée, ce jeudi, dans ce dernier match du groupe G contre l’Angleterre. Désormais, les Diables rouges affronteront le Japon en huitièmes de finale.

     

     

    «La victoire n’était pas une priorité, j’ai vu une très bonne performance de la part de tous les joueurs», a déclaré le sélectionneur. «Ils sont contribué à ce résultat. La victoire n’était pas l’objectif principal, l’objectif était d’avoir une bonne performance du groupe. La victoire n’en est qu’une conséquence.»

     

     

    Et quand on lui demande de déjà se projeter en quart de finale, où la Belgique, si elle s’y qualifie, pourrait affronter le Brésil, Martinez reste muet: «On ne va pas parler des scénarios possibles. On va se concentrer sur nous-mêmes. Aujourd’hui, on a montré qu’on était un groupe fort, et maintenant on est encore plus fort qu’avant le match. Il faudra être prêt contre le Japon. Pour le moment, c’est tout ce qui compte.»

     

     

    Le sélectionneur a terminé avec un mot sur le buteur du jour: «Januzaj a montré pourquoi il est dans ce noyau. Il sait quoi faire en un contre un, il sait se mettre sur son bon pied. Il a dû passer un chemin difficile, mais maintenant il fait partie de l’équipe et il est très content.»


    Vincent Kompany joue ses premières minutes face l'Angleterre: il a remplacé Vermaelen à la 75e
     
    Le défenseur de Manchester City, blessé avant ce Mondial, retrouve du temps de jeu avant les huitièmes de finale. Avec cette rentrée, tous les joueurs de champ du groupe de Martinez auront joué dans cette Coupe du monde.

    Coupe du monde: le message de soutien de Jean-Claude Van Damme aux Diables rouges

     

     

    Interrogé par CNEWS Sport, Jean-Claude Van Damme a envoyé un petit message aux Diables rouges, même s’il n’a pas vraiment l’air d’être au courant de tout dans cette Coupe du monde...

     

     

    On le sait très peu footeux, Jean-Claude Van Damme a quand même envoyé un message à l’équipe belge avant le match contre l’Angleterre. L’acteur qui vit aux Etats-Unis mais qui garde sa Belgique natale dans son coeur a été interrogé par la chaîne CNEWS Sport. Il pensait que la partie s’était déroulée hier et que les Anglais l’avaient emporté 1-0, mais il s’est rattrapé en envoyant un message plein de motivation et bien sûr philosophique comme il sait si bien le faire. «Go for it!»

    Coupe du monde:le Sénégal éliminé par les cartes jaunes, «une injustice» pour Alfred N’Diaye
     

    Le Sénégal a été éliminé en raison du nombre de cartes jaunes reçus durant la compétition. «Je trouve que c’est une injustice, ce n’est pas normal qu’on se fasse éliminer comme ça», a regretté le milieu de terrain Alfred N’Diaye.

     

     

    «On est déçu, tu ne penses jamais que tu vas être éliminé d’une compétition parce que tu as pris des cartons jaunes. On a fait une belle Coupe du monde, on peut avoir des regrets sur le fait qu’on a beaucoup mené au score et qu’on a pris des buts derrière», a ajouté N’Diaye.

     

     

    «C’est difficile, on a tout donné pendant toute la compétition, on a beaucoup travaillé pour arriver ici et gagner le respect du monde du foot... mais on perd aux cartons», a réagi Keita Baldé. «On a manqué d’attention sur le corner et on a pris le but. Mais je suis très fier de l’équipe, pour tous les supporters, les Sénégalais, tous les Africains, on sort la tête haute. Je pense qu’on est la meilleure équipe africaine. Je pense qu’on a un bel avenir, on a une très belle jeune génération avec beaucoup de joueurs qui jouent dans des grandes équipes et des grands championnats.»

    Coupe du monde: le coach de la Colombie se fait des gros soucis pour James Rodriguez, possible adversaire des Diables rouges

     

    Le sélectionneur de la Colombie José Pékerman se fait des gros soucis à propos de James Rodriguez. Le milieu a dû quitter le terrain après 31 minutes lors du dernier match de poule remporté 1-0 contre le Sénégal. «J’ai de gros soucis. C’est très dur pour mon équipe», a avancé Pékerman en conférence de presse. «James s’est entraîné normalement mercredi. Il n’y avait aucune indication de blessure. J’espère que les examens nous donneront des nouvelles positives.»

     

     

    Malgré l’absence de milieu du Bayern Munich, le Colombie s’est qualifiée pour les huitièmes de finale où elle aura pour adversaire l’Angleterre ou la Belgique selon qui terminera deuxième du groupe G.


    Coupe du monde: Maradona s’explique sur son malaise après la victoire de l’Argentine: «ils ne servaient que du vin à table...»

     

     

    Quel spectacle mardi! Non pour la prestation de l’Argentine, mais pour celle de Maradona dans sa loge. El Pibe de Oro avait d’abord réagi au but de Messi par un état de transe, les bras croisés sur le torse et les yeux convulsant vers le ciel. Peu de temps après, la caméra le surprenait en train de s’assoupir. Puis, au but de Rojo, l’ancien joueur de Naples s’est levé et a effectué un double doigt d’honneur en direction du terrain. Et finalement, il a été transporté à l’hôpital après avoir fait un malaise.

     

     

    Ce jeudi, le quotidien britannique Daily Express a retranscrit un message vocal que Maradona aurait envoyé à un de ses amis journalistes: «Je ne suis pas du tout mort. En fin de première période, on est allé manger, mais ils ne servaient que du vin blanc à table. Moi, je n’aime que le rouge et là il n’y avait que du blanc. Bien sûr, j’ai quand même tout bu, mais maintenant je suis bien là et je parle avec toi. Et je te juge sur ma mère, sur mon petit fils Benjamin et sur mon fils Dieguito Fernando qu’il ne s’est rien passé.»


    Angleterre-Belgique: voici la composition choisie par Roberto Martinez

    Roberto Martinez a décidé d’opérer plusieurs changements dans son onze de base pour ce match face à l’Angleterre. Kevin De Bruyne, Jan Vertonghen et Thomas Meunier, menacés de suspension, sont sur le banc. Romelu Lukaku est out, comme prévu, remplacé par Michy Batshuayi en pointe.

     

    Gardien: Courtois

    Défenseurs: Dendoncker, Boyata, Vermaelen

    Milieux: Chadli, Dembélé, Fellaini, Tielemans, T. Hazard, Januzaj.

    Attaquant: Batshuayi


    Coupe du monde: Une histoire de matelas pour justifier la blessure de Marcelo, selon le docteur brésilien

     

     

    Le médecin de l’équipe du Brésil, Rodrigo Lasmar, a fait allusion à un matelas trop mou, pour expliquer en partie la blessure au dos de Marcelo. Le défenseur brésilien du Real Madrid est en effet sorti après dix minutes seulement lors de la rencontre face à la Serbie mercredi pour le compte de la troisième et dernière journée de la phase de poule dans le groupe E.

     

     

    «Peut-être la blessure a-t-elle quelque chose à voir avec un matelas trop mou à l’hôtel», a justifié Rodrigo Lasmar. «Il a eu mal au dos. Il est trop tôt pour prédire ce qu’il va se passer dans les prochains jours.»

     

     

    Le Brésil, grâce à sa victoire sur les Serbes (2-0), a terminé première de son groupe et jouera contre le Mexique en huitièmes de finale lundi (16h00) à Samara. Marcelo, victime d’un «spasme à la colonne vertébrale» selon le communiqué officiel, avait été remplacé par Felipe Luis, le défenseur de l’Atlético Madrid.


    6 cartes jaunes à 4: le Sénégal éliminé au classement du fair-play!

     

    Cruelle élimination pour le Sénégal! Battus par la Colombie (qui termine première du groupe H), les Lions de la Teranga terminent troisième de leur poule derrière le Japon qui a pris moins de cartes jaunes ! (4 pour les Asiatiques, 6 pour le Sénégal). C’est en effet le dernier des critères qui départage les équipe dans le Mondial.

     

    Le Sénégal et le Japon, qui se sont quittés sur un 2-2 lors du deuxième match, était à égalité parfaite de points (4), de buts marqués et encaissés (4).


    L’ambiance monte à Kaliningrad à quelques heures d’Angleterre-Belgique (photos)

    Angleterre-Belgique, l’affiche fait saliver même si l’enjeu sportif reste assez minime. À Kaliningrad, l’ambiance monte entre les supporters anglais et belges, connus pour leur sens de la fête.

     

     

     
    Charles Michel offre un maillot des Diables rouges à Teresa May
     
    Le Premier ministre, Charles Michel, a donné à la première ministre britannique, Theresa May, un maillot de l’attaquant et capitaine Eden Hazard juste avant le début du sommet européen.
     
    Adidas compte écouler 8 millions de maillots, même avec l’élimination de l’Allemagne
     
    L’équipementier sportif allemand Adidas a annoncé jeudi miser sur la vente de 8 millions de maillots, soit plus qu’en 2014, malgré l’élimination précoce de sa sélection phare, la Mannschaft. «Bien sûr, nous sommes déçus, mais c’est ça le sport. Nous sommes sponsors, nous sommes là dans les bons comme dans les mauvais moments», fait valoir Claudia Lange, une porte-parole d’Adidas.
     
    Adidas équipait 12 des 32 équipes engagées dans la phase de poules du Mondial russe. Six d’entre elles sont qualifiées pour les huitièmes de finale, soit la Russie, la Suède, le Mexique, l’Espagne, l’Argentine et la Belgique, tandis que la Colombie et le Japon peuvent encore compléter le tableau ce jeudi.
    Les Diables rouges s'offrent une balade avant d'affronter l'Angleterre
     
    La journée sera longue pour les Diables rouges. Leur dernier match de la phase de groupes ne commencera qu’à 20h à Kaliningrad. En attendant, il faut bien s’occuper.
    L’avant-match est avant tout consacré au repos et aux soins. Vers 13h, les Diables se sont offerts une petite promenade à Kalinignrad sur les bords de la Baltique. De nombreux supporters étaient devant l’hôtel des joueurs, une partie les suivant tout au long de leur balade.
    Infantino, le président de la FIFA, qualifie la Coupe du monde de «belle et incroyable »
     
    Le patron du football mondial Gianni Infantino a salué une Coupe du monde «belle et incroyable» à l’organisation «parfaite». «Je pense qu’avec cette Coupe du monde, ces stades qui sont tous incroyables, le football va franchir un pas supplémentaire» en Russie, a déclaré le président de la FIFA devant la presse jeudi.
     
    Il a toutefois soulevé le problème de l’état du terrain du stade de Samara, où la Colombie et le Sénégal qui y jouent jeudi (16h00) n’ont pas été autorisés à s’entraîner pour préserver la pelouse, qui a montré des signes de faiblesse.«Je vais aujourd’hui à Samara pour vérifier qu’ils coupent la pelouse à la bonne hauteur pour que tout soit parfait et pour être sûr qu’il n’y aura pas de réclamation», a déclaré Infantino.
    Le sélectionneur tunisien prend les gants et joue les gardiens à l’entraînement
    La Tunisie n’a décidément pas de chances dans cette Coupe du monde 2018. Déjà éliminée de la compétition après une défaite sur le fil contre l’Angleterre (2-1) et une défaite contre la Belgique (5-2), l’équipe tunisienne accumule les blessés. Notamment au poste de gardien où les Aigles de Carthage ne peuvent plus compter que sur Aymen Mathlouthi. Mouez Hassen s’est blessé lors du match contre l’Angleterre tandis que Farouk Ben Mustapha a été victime d’une entorse au genou lors d’un entraînement mardi.
    Alors, à l’entraînement ce mercredi pour préparer le match face au Panama, le sélectionneur Nabil Maaloul a pris ses responsabilités et a… enfilé les gants pour jouer le rôle de deuxième gardien.
     
    Le Brésilien Marcelo rassure sur l’état de son dos
     
    L’arrière gauche de la sélection brésilienne Marcelo a rassuré sur son état physique, jeudi matin. «Merci à tous pour les messages !!! Dieu merci, ce n’était pas sérieux !!! Bientôt je serai de retour !!! Très content de la victoire !!!» a écrit celui-ci sur son compte Twitter.
    Le joueur du Real Madrid avait été contraint de quitter ses équipiers dès la 10e minute du match remporté aux dépens de la Serbie 2-0, mercredi soir à Moscou, lors de la 3e journée du groupe E du Mondial de football.
     
    A l’issue du match, le sélectionneur du Brésil, Tite, avait déclaré que son joueur souffrait du dos. «Il m’a dit qu’il avait le dos bloqué.» Le premier diagnostic du médecin de la Seleçao était un lumbago
    Mondial 2018: le sélectionneur du Panama veut «entrer dans l’histoire» avec une première victoire

     

    Le Panama terminera son premier Mondial par une rencontre face à la Tunisie, jeudi, à Saransk. Déjà éliminé après deux défaites, le Panama vise une première victoire en Coupe du monde. «On va essayer de réaliser un résultat positif pour entrer dans l’histoire par la grande porte, pour notre première participation au mondial», a déclaré le sélectionneur Hernan Dario Gomez mercredi en conférence de presse. «Nous tenterons de fermer les espaces notamment sur les ailes où la sélection tunisienne évolue beaucoup plus à l’aise», a-t-il ajouté.

     

    Faisant le bilan de ses deux premiers matches du premier tour, Gomez a estimé que son équipe a livré une bonne prestation face à l’Angleterre malgré la lourde défaite de 6 buts à 0, ajoutant que les Anglais ont fait la différence grâce aux balles arrêtées. «Nous devons apprendre de nos erreurs pour pouvoir nous améliorer et nous devons faire preuve de plus de concentration et de sérieux... Nous espérons marquer le plus grand nombre de buts donc nous devons être plus réalistes devant les buts adverses... En tout cas, il faut retenir les leçons de cette première participation pour pouvoir assurer une deuxième qualification au Mondial 2022, et je crois que la sélection du Panama est capable de le faire».

Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement